Un court-métrage documentaire de Ivo Zen

L’écrivaine allemande Angelika Overath a déménagé de la ville universitaire de Tübingen avec sa famille il y a huit ans, pour le village de Sent, Grisons. "On désirait devenir des habitants du village; mais qu’en penserait les villageois?" Cette ainsi que Mme Overath décrit son arrivée en Engadine. Au fil des années, elle a participé avec enthousiasme à la vie de la communauté, mais le fait de ne pas bien parler le romanche crée parfois en elle un sentiment d’exclusion. Prochainement, son fils cadet quittera la maison et Overath se verra une fois de plus confronté à la question de l’ affiliation.

En coproduction avec la RTR (Radiotelevisiun Svizra Rumantscha).

Avec Aita Zanetti, Ida Zisler, Helen Stricker.

Avec le soutien de Cinéforom de la Loterie Romande et du Canton des Grisons.